UBBF 2021 : La construction d’infrastructures réseau contribue au développement de l’industrie — Un nouveau consensus

DUBAÏ, EAU, 21 octobre 2021 /PRNewswire/ — Le 7ème Forum sur le très haut débit (Ultra-Broadband Forum – UBBF 2021), organisé conjointement par la Commission sur le haut débit des Nations Unies et Huawei, a officiellement ouvert ses portes aujourd’hui à Dubaï. Cette année l’UBBF, le plus grand sommet mondial dans le domaine des réseaux fixes, se concentre sur le thème « Développer la connectivité, stimuler la croissance ». Lors de l’événement, des opérateurs et fournisseurs majeurs d’équipement à l’échelle mondiale ont échangé des idées sur un large éventail de sujets, notamment la construction d’infrastructures réseau, l’économie numérique régionale, l’application efficace de solutions et l’expansion de l’espace de croissance de l’industrie. Ils ont également partagé leurs meilleures pratiques et discuté de la façon d’approfondir la coopération commerciale.

Ryan Ding, Executive Director of the Board and President of the Carrier Business Group, Huawei, spoke at UBBF 2021.

Cette année l’UBBF se déroule sur deux jours, pendant lesquels plusieurs discours et sessions majeurs dédiés aux réseaux fixes se tiennent simultanément. Des entreprises, exploitants, professionnels gouvernementaux et du milieu universitaire échangent sur l’état actuel du développement des réseaux à très haut débit et les nouveaux défis auxquels ils font face, tout en partageant des idées et des réussites connexes.

« La connectivité est plus qu’une simple expansion des fonctions, c’est un lien émotionnel, ce qui est encore plus important », a déclaré Ryan Ding, directeur exécutif et président du Carrier Business Group, Huawei, dans son discours. « Il y a plus de 170 ans, le premier câble sous-marin au monde était posé, envoyant le premier signal de communication à travers l’océan. Ce fut un pas de géant pour l’humanité. Il y a environ 20 ans, les vitesses de connexion dépassaient 32 kbps, et la vidéo a commencé à dépasser le texte comme principale forme de trafic, nous permettant de communiquer comme jamais auparavant », a-t-il ajouté. Il a également déclaré que la connectivité « contribue à un monde meilleur. »

La valeur de la connectivité est redéfinie par la société, et le développement de l’industrie s’intensifie. Dans son discours, Peng Song, président du service marketing et ventes de solutions de Global Carrier chez Huawei, a défini et élaboré le modèle Couverture/Architecture/Fusion (C.A.F) de Huawei. Peng a mis l’accent sur la façon dont la connectivité devrait être développée au sein de chaque maison et de chaque entreprise, et converger avec le cloud pour « répondre aux exigences actuelles et futures. » Le renforcement de la compétitivité de la connectivité basée sur le modèle C.A.F est la clé d’une nouvelle croissance. »

  • Couverture : Le développement de la connectivité dans chaque pièce améliorera considérablement la valeur du haut débit domestique. Les demandes en constante évolution de la part des foyers et des entreprises exigent des opérateurs d’étendre la connectivité à chaque pièce, à chaque appareil et à chaque système de production d’entreprise, et de transformer les lignes privées en réseaux privés une fois qu’une couverture plus large est disponible. Ceci augmentera le nombre de connexions, la présence des utilisateurs et, en fin de compte, les opportunités professionnelles.
  • Architecture : L’architecture de réseau est la pierre angulaire de la réussite commerciale d’aujourd’hui et de demain. Une nouvelle architecture orientée vers l’avenir nécessite des réseaux plus flexibles, des services plus écologiques et des OPEX moins élevés. Huawei va continuer d’explorer de nouvelles technologies, comme OXC, SRv6 et ADN – pour renforcer les bases de l’architecture.
  • Fusion : La connectivité offrira des opportunités considérables. Le renforcement de la compétitivité du réseau basé sur le modèle C.A.F est essentiel pour les opérateurs. La numérisation est l’opportunité majeure pour l’industrie des TIC. D’un concept elle est devenue une pratique. Il est indéniable que le cloud est au cœur de la numérisation, mais la connectivité joue également un rôle clé. Sans connectivité, « le cloud ne deviendrait rien d’autre qu’une grand nuage de données. » Selon Peng, la « Fusion » est importante car la connectivité doit être centrée sur le cloud et doit aider les entreprises à migrer vers le cloud. Connectivité et cloud doivent être convergents. Les opérateurs ont potentiellement un rôle important dans ce processus.

Kevin Hu, président de la gamme de produits de communication de données de Huawei, a expliqué que la numérisation a en effet apporté un plus grand confort, mais a aussi introduit de nombreux défis pour les réseaux existants. Par exemple, en raison de l’espace limité à l’intérieur d’une salle d’équipement d’un opérateur cloud, il est difficile pour les nœuds existants de fournir des capacités de traitement de service intégrales. Les relations autoguidées fixes entre les ressources et les réseaux rendent difficile la programmation flexible du trafic entre data centers. Les opérations de service hybride des réseaux existants sont mal équipées pour répondre aux exigences de service différencié d’aujourd’hui. Afin de relever les défis liés au réseau auxquels les clients sont confrontés pendant la transformation numérique, Huawei a présenté sa solution réseau-cloud intelligente comprenant quatre nouvelles fonctionnalités : opérateur cloud tous services de périphérie, séparation stricte entre les clients, programmabilité réseau alimentée par SRv6, et intégration cloud-réseau. Cette solution maximise la valeur des ressources réseau des opérateurs et les avantages complémentaires du cloud et du réseau en aidant les opérateurs à construire une architecture de services DICT qui intègre l’intégration cloud-réseau.

Lors de la conférence, Kevin Hu a également présenté les routeurs intelligents de la série NetEngine pour tout scénario, qui aident les opérateurs à construire des réseaux cloud intelligents à l’ère du numérique. Ces dispositifs comprennent des routeurs d’accès au cloud intelligents (série NetEngine A800), des routeurs à services d’agrégation (série NetEngine 8000 M) et des routeurs centraux intelligents (NetEngine 8000 X16).

À l’heure actuelle, les opérateurs mondiaux investissent continuellement dans les fibres optiques, améliorent la qualité du haut débit et développent des services tels que les lignes privées haut de gamme FTTR et OTN pour augmenter les revenus des réseaux fixes. Les réseaux cibles entièrement optiques représentent un élément fondamental des villes vertes et intelligentes, et sont progressivement devenus un consensus de l’industrie. Cependant, dans le processus de construction de réseaux cibles entièrement optiques pour les villes intelligentes, les opérateurs sont toujours confrontés à des difficultés telles que des coûts élevés, une fourniture de services lente et une gestion difficile de la construction d’ODN FTTH. De plus, le déploiement d’appareils, l’évolution du réseau et le développement de nouveaux services représentent également des préoccupations pressantes.

Lors de la conférence, Bill Wang, vice-président de la gamme de produits optiques Huawei, a déclaré : « Pour surmonter ces défis, Huawei a lancé les produits de la série QuickODN (ODN DQ) et Edge OTN. Ces produits ont été conçus pour aider les opérateurs à construire rapidement des réseaux cibles entièrement optiques qui sont visibles et gérables de bout en bout, à réduire considérablement les coûts d’exploitation et d’entretien des opérateurs et à fournir une entrée à grande vitesse dans le monde numérique pour divers ménages et industries. Ils peuvent aider les exploitants à développer le marché des entreprises, à améliorer l’expérience du très haut débit à domicile, à réduire les coûts et à accroître les revenus.

Lors de la conférence, les orateurs suivants ont prononcé des discours et partagé leurs idées et leurs cas d’application efficaces avec les solutions et produits Huawei dans le domaine des réseaux fixes : Doreen Bogdan-Martin (Directrice du Bureau de développement des télécommunications de l’UIT), Bocar A. BA (PDG du Conseil des télécommunications de SAMENA), Ricardo Varzielas (CFO de MTN GlobalConnect), Per Morten Torvildsen (Président du Conseil d’administration de GlobalConnect), Bader Abdullah Allhieb (Vice-président du département des infrastructures de STC), Alaa A. Malki (CTO de Mobily Etihad Etisalat), et Waqar Mahmood (CTO de la Commission de l’enseignement supérieur du Pakistan).

En 2014, Huawei a lancé le Forum sur le très haut débit (UBBF) avec la Commission sur le haut-débit (créée conjointement par l’UIT et l’UNESCO) et les opérateurs régionaux majeurs afin de promouvoir le développement durable de l’industrie mondiale des réseaux fixes à très haut débit. Le forum vise à construire une plateforme de dialogue de haut niveau axée sur le partage d’expériences avec le très haut débit, la coopération intersectorielle et la promotion de l’ensemble de l’industrie, afin de libérer le potentiel du très haut débit et de bénéficier aux opérateurs, aux consommateurs et aux fournisseurs de contenu.

L’UBBF a lieu chaque année et remporte un franc succès depuis sa création en 2014, et est devenu l’événement le plus important menant au développement de l’industrie du très haut débit.

https://www.huawei.com/minisite/ubbf/en

Photo – https://mma.prnewswire.com/media/1664193/1.jpg

Press Releases